François Bayrou face aux guerre de religion (intégrale) - Toute l'Histoire

François Bayrou face aux guerre de religion (intégrale) - Toute l'Histoire

Share This Content
Toute L’Histoire poursuit sa campagne auprès de la classe politique. Après Jean-Luc Mélenchon, leader du front de gauche et Jean-François Copé, Maire de Meaux, Gérard Miller reçoit le président du MoDem, François Bayrou.

Chaque mois, le psychanalyste Gérard Miller, reçoit un homme politique de premier plan pour le confronter à un événement historique qui a marqué l’histoire de France. Il devra répondre à la question suivante : “ Qu’auriez-vous fait, avec l’expérience qui est la vôtre aujourd’hui, si vous viviez à cette époque et si vous étiez en situation d’agir ? “

Pour ce troisième rendez-vous, Gérard Miller reçoit François Bayrou, Maire de Pau et président du MoDem ; le parti qui se veut au centre de l’échiquier politique. Aux côtés de Gérard Miller, nous retrouverons Nicolas Truong, journaliste politique au journal Le Monde qui s’attachera à mettre en perspective l’actualité de François Bayrou et l’événement historique dont il est question : ”Quand François Bayrou rencontre Louis XIV”. Olivia Carpi, historienne agrégée, ancienne élève de Normale Sup et maître de conférences à l’université, resituera quant à elle ce contexte historique pour nous guider dans cette rencontre.
Imaginez ...

Nous sommes le 18 octobre 1685. Voulant apparaître comme le champion du catholicisme et cédant à la pression d’une partie de l’opinion publique, Louis XIV révoque l’Edit de Nantes, l’Edit de tolérance signée près d'un siècle plus tôt par son grand-père. A côté du roi qui vient donc de décider qu’il n’y a plus qu’une seule religion autorisée en France, se tient François Bayrou qui, comme s’il s’était glissé à l’intérieur d’une machine à remonter le temps, s’est retrouvé 331 ans en arrière. Comment va donc réagir le président du Modem et que va-t-il bien pourvoir dire sur les « guerres de religion », celles d’hier, mais aussi celles d’aujourd’hui.

En partenariat avec Le Monde.